PEPITE logo final 05

Le Ministère de l’Education Nationale et de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche avec le soutien du Ministère de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique et de la Caisse des Dépôts et des Consignations, a annoncé des mesures nationales en novembre 2013 dans la continuité des Assises de l’Entrepreneuriat, mesures mises en oeuvre en 2014.
Suite au lancement des PEPITE, Geneviève Fioraso a nommé Jean-Pierre Boissin, Coordonnateur national pour l’entrepreneuriat étudiant. Professeur à l’IAE de Grenoble (Université Pierre Mendès France), il a notamment fondé la première Maison de l’Entrepreneuriat en 2004.

Objectif principal : Tout étudiant ou jeune diplômé souhaitant être formé à l’entrepreneuriat et à l’innovation est accompagné et aidé au sein d'un PEPITE.

Parmi ces mesures, l’accès pour tout étudiant (universités et grandes écoles) à des modules de formation en entrepreneuriat et en innovation intégrés aux maquettes pédagogiques, du bac à bac +8, dans toutes les disciplines. Au 30 juin 2015, 120 000 étudiants ont accès à ce type de formation (100 000 en 2014).

La création du Statut National Etudiant-Entrepreneur (SNEE, une 1ère mondiale) qui s’adresse :

- aux étudiants en cours d’étude qui veulent passer à l’acte, proche du statut du sportif de haut niveau, il a vocation à favoriser la réussite d’étude par équivalence notamment la substitution du projet entrepreneurial au stage ;
- aux jjeunes diplômés notamment de moins de 28 ans pour conserver un statut social étudiant pendant la période de création d’entreprise ;

Au 30 juin 2016, le Statut Ntional Etudiant-Entrepreneur a été attribué à 1 427 étudiants en France.

La mise en place de 29 Pôles Etudiants Pour l’Innovation, le Transfert et l’Entrepreneuriat (PEPITE) sur les sites d’enseignement supérieur afin de soutenir la mise en place des programmes de formation en entrepreneuriat et en innovation dans les établissements et de pré-accompagner les étudiants-entrepreneurs dans leurs projets entrepreneuriaux.